La capitale occupée en Amérique du Sud : Bienvenue à Bogota !

0Shares

Si vous parlez espagnol très professionnel, probablement vous pouvez essayer de travailler à cette capitale. La convergence des capitaux vers Bogota, ville comptant une importante population, en fait le principal centre économique et commercial du pays.

La capitale occupée en Amérique du Sud : Bienvenue à Bogota !

Bogota a affaire à des investisseurs de toute la Colombie ainsi que de plusieurs autres pays. Bogotá est l’immense capitale de la Colombie. Elle est située à haute altitude. La Candelaria, son centre aux rues pavées, arbore des sites de l’époque coloniale, comme la salle de spectacle néoclassique du Teatro Colón et l’église de San Francisco, datant du XVIIe siècle. Des musées prisés s’y trouvent également, tels que le musée Botero, exposant l’art de Fernando Botero, et le musée de l’Or, présentant des pièces d’or pré-colombiennes. On dirait que Bogota est une ville mixte du moderne et aussi plein d’histoire, voici quelques places que vous pouvez visiter pendant vos séjours à Bogota !

La Candelaria

La Candelaria est le centre animé de Bogota. Il possède divers monuments, tels que la cathédrale de l’époque coloniale et le capitole néoclassique situé sur la place Bolívar. Les rues étroites bordées de boutiques vendant des émeraudes et des créations artisanales mènent à des sites culturels comme le musée de l’Or, qui renferme des objets précolombiens, et le Museo Botero, qui expose des œuvres d’art internationales dans un manoir colonial.

La capitale occupée en Amérique du Sud : Bienvenue à Bogota !

Le Musée Botero est un musée d’art situé dans le quartier de La Candelaria, le centre historique et culturel de Bogota, en Colombie. Il contient une collection de nombreuses œuvres données à la Colombie par l’artiste Fernando Botero avec l’intention de diffuser les arts et la culture dans son pays natal. Les restaurants conviviaux servent des plats comme l’Ajiaco (soupe de poulet et de pommes de terre).

Cerro de Monserrate

La capitale occupée en Amérique du Sud : Bienvenue à Bogota !

Le cerro de Monserrate, situé dans la cordillère Orientale, est l’un des cerros orientales de Bogota, la capitale de la Colombie, recevant le plus grand nombre de visiteurs. Les collines de Monserrate et de Guadalupe, séparées par un profond canyon, s’élèvent, abruptes, au-dessus de Bogota, atteignant une hauteur dépassant de 500 mètres le niveau de la place Bolívar. Elles contribuent en grande partie à former le microclimat qui règne sur le périmètre urbain de la capitale, très différent des caractéristiques climatiques de la savane de Bogota.

Paramo de Sumapaz

Le Páramo de Sumapaz est la plus grande friche du monde. Il est situé dans la province de Sumapaz. Avec une superficie de 333 420 hectares, il s’agit de la plus grande étendue sauvage du monde. C’est l’une des sources d’eau les plus importantes du pays. Des ours à lunettes, des cerfs, des aigles et des condors, ainsi que d’autres espèces, vivent dans son écosystème. Il héberge une grande quantité de lagunes d’origine glaciaire. Ceux-ci comprennent : les lagunes de Boca Grande, la lagune de Larga, la lagune de La Guitarra, la lagune de La Cajita, les lagunes de Chisacá. En outre, il abrite l’un des plus hauts sommets des environs de la capitale, Cerro Nevado del Sumapaz, avec une hauteur de 4306 m.